Speech Language Therapist, Speech Pathology, child with therapist, PHOTO

Nos services en orthophonie suivent une approche multisensorielle axée sur le client, tout en se concentrant sur les étapes et les domaines du développement de la parole et du langage.

Le Centre Achieve Therapy aide les enfants de la communauté à atteindre leur plein potentiel en matière de communication. Les services en orthophonie peuvent aider les enfants avec les problèmes suivants :

Des troubles de communication et du langage sont manifestent si un enfant ne comprend pas ce qu’on lui dit ou si celui-ci n’est pas en mesure de s’exprimer effectivement. De plus, il a possiblement recours à un plus petit vocabulaire que les enfants de son âge.

Des troubles de la parole sont présents si un enfant éprouve des problèmes de bégaiement, a de la difficulté à prononcer certains sons, ou si les mots qu’il ou elle prononce ne sont pas clairs. Ces défis font en sorte que ces enfants sont moins bien compris que les enfants de leur âge.

La dyspraxie verbale est un trouble moteur qui affecte la production de sons et de mots. Il s’agit d’un dérèglement au niveau du fonctionnement articulatoire. Normalement, le cerveau synchronise le mécanisme qui sert à produire les sons et les mots en articulant notamment la langue, les lèvres et la respiration. Par contre, chez une personne atteinte de dyspraxie, la coordination ne se fait pas aussi bienCette dernière doit faire plus d’efforts qu’en temps normal pour réussir à parler de manière compréhensible.

Les troubles moteurs verbaux se manifestent de plusieurs façons. En voici quelques exemples :

  • Une difficulté à prononcer les consonnes et les voyelles
  • Phénomène du mot perdu et retrouvé : l’enfant est incapable de reproduire ou imiter un mot lorsqu’on lui demande, alors qu’il peut le faire de façon spontanée
  • Discontinuité entre les syllabes : l’enfant allonge un phonème ou coupe le mot entre deux syllabes
  • L’enfant démontre une incapacité à maîtriser le ton, l’intensité, l’accentuation, l’intonation ou la modulation de sa voix pour exprimer ses émotions ou souligner de l’importance à ce qu’il souhaite communiquer.

Des difficultés de lecture sont présentes si un enfant obtient des résultats de lecture inférieurs à la moyenne pour un enfant de son âge, ou si celui-ci lit, mais ne comprend pas ce qu’il lit. Dans un tel cas, des difficultés liées aux habiletés de pré-alphabétisation ou de conscience phonologique, dont la connaissance des sons qu’émettent les lettres, pourraient également être présentes.

Les enfants qui éprouvent des défis de communication sociale sont souvent confrontés à des difficultés lorsqu’ils tentent de communiquer en groupe, surtout lorsqu’il s’agit de communiquer avec leurs pairs. Ces enfants communiquent probablement bien à la maison lorsqu’ils sont avec leurs parents, mais éprouvent des difficultés lorsqu’ils sont à l’école ou à la garderie. De plus, certains enfants peuvent avoir de la difficulté à interpréter le langage non-verbal ou corporel. La compréhension du langage non-verbal est essentiel pour connaître lorsqu’il s’agit de prendre son tour dans une conversation.

Les troubles cognitivo-communicatifs sont causés par une perturbation des processus cognitifs; cette perturbation peut affecter l’attention, la mémoire, le raisonnement abstrait, la prise de conscience et les habiletés en matière de fonctions exécutives. Plusieurs circonstances dues au développement peuvent causer des troubles liés à ces derniers, dont une blessure à la tête, un accident cérébro-vasculaire ou une maladie dégénérative.

Faites appel à nos services en orthophonie pour plus d’information.

La suppléance à la communication (SC)est souvent intégrée à la thérapie afin d’aider les personnes à exprimer leurs pensées, leurs désirs et leurs besoins sans avoir à dépendre de la communication verbale. Elle ne vient pas toujours remplacer la parole verbale, mais peut servir à optimiser les aptitudes globales de communication de la personne. La SC peut comprendre la langue des signes, des symboles ou des images ou même l’utilisation de la technologie.

La toux ou l’étouffement lorsqu’un enfant se fait nourrir, de la difficulté à respirer en mangeant ou en buvant et le refus de manger certaines textures tout en acceptant d’autres sont des exemples de difficultés d’alimentation et de déglutition.

Voici quelques symptômes du trouble auditif central, un autre de nos multiples services en orthophonie :

  • Difficulté à différencier certains sons semblables. Par exemple : m/n, t/d, p/b, n/l, s/ch, f/s, f/v.
  • Difficulté à comprendre la parole rapide
  • L’enfant ne dissocie pas les bruits de fond de la conversation, donc facilement distrait par les bruits ambiants
  • L’enfant se fatigue rapidement lorsqu’il doit écouter attentivement
  • Mémoire auditive affectée : se souvenir des noms, dates, etc.
  • Difficulté à suivre les directives complexes, multiples ou longues
  • Mêle les sons et les mots semblables
  • L’enfant fait répéter souvent
  •  Ne participe pas à la communication
  • Réponses inappropriées
  • Réussit mieux seul qu’en équipe
  • Présente des difficultés d’apprentissage en français (lecture et écriture) et en mathématiques (tables de multiplication et résolution de problèmes)
  • Les résultats scolaires en deçà des capacités de l’enfant

Nous favoriserons les échanges verbaux améliorés en développant les habiletés et la concentration de l’enfant ou de l’adulte. Nous travaillons sur la personne (non verbal, intensité et qualité verbales adaptées) ainsi que sur le message (messages clairs et concis, utilisation d’un vocabulaire familier).

Les enfants qui vivent une AIP ou des difficultés motrices de la parole ont habituellement une bonne compréhension du langage et savent exactement ce qu’ils veulent exprimer verbalement, mais en sont incapables. Ces enfants éprouvent souvent de la difficulté à apprendre et à effectuer les mouvements complexes qu’exige la parole. Les enfants avec une AIP ou des difficultés motrices de la parole requièrent une approche orthophonique spécialisée.

L’alimentation sélective peut représenter une source de stress pendant l’heure du repas. Le refus d’essayer des nouveaux aliments peut être attribué à de nombreuses raisons. Si votre enfant accepte seulement de manger un nombre limité d’aliments, éprouve de l’anxiété lorsque vient le temps d’essayer de nouveaux aliments, ou a de la difficulté à accepter certaines textures d’aliments, il pourrait tirer parti de notre programme l’intention des mangeurs difficiles.

Chez Achieve, nous nous servons d’une approche de thérapie orthophonique centrée sur la famille qui assurera que votre enfant soit plus facilement compris tout en lui accordant plus de confiance lorsqu’il ou elle communique avec son entourage.

Nous offrons aussi des services ciblés, comme l’évaluation du langage en âge préscolaire et la thérapie en lecture et écriture.

Ces services en orthophonie sont fournis par un orthophoniste certifié dans le but d’améliorer le langage, la parole, la lecture, la communication sociale, les désordres cognitivo-communicatifs, les difficultés de déglutition et d’alimentation, tout comme l’utilisation de communication augmentative et alternative.

Vous êtes intéressé par notre approche? Contactez-nous!